Avant le mariage

7 conseils pour éviter les tensions pendant les préparatifs de mariage

Par Astrid Ferriere, le 11/10/18
Astrid Ferriere
7 conseils pour éviter les tensions pendant les préparatifs de mariage
Damien Juquel
17 Commenter

Vous vous mariez dans quelques mois et vous commencez donc à aborder la phase des préparatifs de mariage. Cette étape demande du travail et de l’énergie et peut générer certaines tensions dans le couple ou l’entourage. Voici comment s’en prémunir.

Les préparatifs d’un événement tel que celui de votre union seront forcément accaparants. Entre la recherche et la sélection de vos tenues de noce, une robe de mariée adaptée à votre style et un costume de mariage respectant votre morphologie, les visites de différents lieux de réception, le choix du menu, de la décoration de mariage ou encore des animations, vous risquez de ne pas avoir beaucoup de répit !

C’est ainsi qu’il est important de savoir gérer cette période bien particulière pour ne pas s’épuiser ni détériorer les rapports avec ses proches. Pour vous aider à vivre le plus sereinement possible vos préparatifs du jour J voici donc quelques recommandations.

Éviter les reproches

Vous êtes dépassés par la somme de travail à effectuer, vous ne vous sentez pas soutenus, évitez de le reprocher frontalement à votre moitié, votre mère, votre sœur ou toute autre personne sur qui vous pensiez pouvoir compter. Chacun est en effet libre d’appréhender cet événement comme il le souhaite et de s’impliquer à sa façon.

Vous avez besoin d’aide ? Faires-le savoir de façon diplomatique et positive à vos proches en suggérant par exemple une activité DIY à réaliser à deux comme la confection de faire-part de mariage à faire soi-même ou en exprimant tout simplement votre désir de partager des moments privilégiés.

R&S - Photo / Vidéo

Valider ensemble la liste des convives

Les invitations de mariage sont souvent source de conflits. On peut en effet ne pas être d’accord concernant le contenu de la liste ou vouloir organiser une noce en petit comité alors qu’on a une grande famille et beaucoup d’amis.

Préparez votre liste d'invités au plus tôt en vous imposant un nombre maximum de convives à ne pas dépasser. Décidez ensemble des invités et fermez votre liste au plus tôt pour pouvoir si besoin expliquer votre choix à vos proches.

Prévoir un plan B

Le meilleur moyen d’éviter les tensions est encore qu’il n’y ait pas de raisons de s’énerver ! C’est ainsi que nous vous conseillons d’être prévoyants concernant l’ensemble des prestations de votre événement.

Discutez avec chacun de vos prestataires pour vous assurer que ceux-ci prévoient bien un plan B en cas d’impossibilité de venir, de problème de stock, de livraison et autres imprévus. Savoir à l’avance que votre menu de mariage est garanti quoi qu’il arrive vous aidera à vous détendre.

Christine Fey-Demaret

Garder le contrôle

Il est courant que des personnes de votre entourage se mêlent des préparatifs. Mère, belle-mère, meilleurs amis, certains aiment donner leur avis, même lorsqu’on ne leur a pas demandé ! Si les conseils des personnes qui vous sont le plus proches sont les bienvenus, sachez vous imposer et toujours avoir le dernier mot.

Ne perdez pas de vue qu’il s’agit de votre événement et que c’est d’abord à vous qu’il doit convenir. Ne laissez pas vos proches prendre des décisions à votre place au risque de le leur reprocher par la suite.

Faire des compromis

S’agissant des décisions que vous prendrez en couple, apprenez à être souple et si nécessaire à faire des compromis. Il/elle tient absolument à une animation de mariage qui ne vous parle pas plus que ça, vous avez sélectionné des couleurs pour la décoration de salle de mariage qui ne sont pas ses favorites, discutez ensemble dans le calme de ces différentes idées, acceptez de ne pas être d’accord sur tout et sachez céder pour faire plaisir à l’autre.

Agence Mademoiselle Hirondelle

Attention aux attentes démesurées

Dites-vous bien et répétez-vous régulièrement au cours de vos préparatifs qu’il n’existe pas de mariage parfait. L’important est bien de réunir vos proches et de vous unir à la personne qui partage votre vie.

Attendez-vous à ce que tout ne se déroule pas comme prévu et vous éviterez ainsi d’être déçus ou de vous gâcher la fête en passant la journée à vous inquiéter. Sachez lâcher prise au cours de l’organisation de votre événement et vous verrez comme vous profiterez bien mieux de cette étape de votre union.

Faire des pauses

Accordez-vous des breaks pendant les préparatifs. Apprenez à déconnecter et à ne pas toujours parler mariage entre vous. Offrez-vous un vrai dimanche, des activités que vous aimez, des balades au grand air. Ne téléphonez pas à vos proches que pour discuter de l’organisation de votre événement, organisez-vous des soirées entre amis sans aucun rapport avec le jour J.

Enfin, n’oubliez pas de dormir suffisamment pour vous prémunir du stress et être en pleine forme pour le grand jour !

La Parenthèse - Camping Les Ormes

N’oubliez pas d’adresser un petit mot aux personnes qui vous ont entourés à l’heure de prononcer votre discours de mariage. Votre conjoint, votre mère, vos plus proches amis ont certainement investi de leur temps et de leur énergie pour vous aider à mettre en place votre événement. Réservez-leur quelques mots doux au cours de votre discours de mariage de remerciement.

Ça peut vous intéresser

Commentaires (17)

Flora 🌸
Flora 🌸 Le 11/10/2018 à 23:28
C’est plutôt cool chez nous ! ☺️ Des tensions au départ, le temps de lancer la machine disons... mais mtn tout roule 😊 je m’occupe du plus gros, il respecte ça et ne marche pas sur mes plates-bandes, et moi j’essaye de lui laisser un peu de place quand il a quelque chose à dire ou à suggérer et c’est parfait ☺️
Répondre
C
Coralie Le 3/08/2015 à 11:52

Pour ma part, je pense qu'il n'y a pas trop tensions. Nos mamans tentent bien de prendre des décisions à notre place pour les derniers petits détails mais, avec beaucoup de diplomatie pour ne pas les blesser, nous arrivons à imposer nos choix donc pour l'instant, tout va bien je pense !

Répondre
Virginie
Virginie Le 21/01/2015 à 11:04

Pour l'instant pas de pression des 2 familles. Ma famille ayant déjà tiqué à l'annonce des fiancailles et du mariage.

Je commence à me mettre toute seule la pression et je la mets un peu à mon chéri pour qu'il s'implique un peu plus

Répondre
Pelletier
Pelletier Le 12/11/2014 à 10:24
Je trouve tiffany ton histoire très touchante ça fait longtemp que vous ensemble avec ton homme jespere que je suis pa indiscrete
Répondre
Grande Méchante Louve
Grande Méchante Louve Le 11/11/2014 à 23:40


Salut,

le 7 novembre 2015 à 14h30. J'ai choisi de quitter le domicile parental à 18 ans, parce qu'ils n'acceptaient pas mon mec. J'étais déjà enceinte, et je refusais d'avorter (mais ils ne le savaient pas encore). Quand je le leur ai dit, seule avec mes parents et mon frère ils l'ont très mal pris: je me suis faite insultée, et mon homme (absent donc) aussi. résultat moi je suis repartie et lui est allé s'expliquer avec eux... ça a gueulé.

aujourd'hui je fais ma vie au jour le jour sans demander la permission d'aller pisser à mes parents et ça ne leur plaît pas.

je suis le vilain petit canard d'une famille qui se réclame ouverte d'esprit et moderne alors qu'ils sont vraiment très vieux jeu. D'après eux il ne fallait pas que je sois avec autre chose qu'un français bien blanc de bonne famille et de bonne situation (autrement dit français de souche métropolitaine sur plus de 5 générations minimum avocat ou médecin), avec dans l'ordre: présentation après 1 an de relation plus que platonique, puis fréquentations toujours très platoniques, puis fiançailles, boulot, mariage (si la famille est d'accord), emménagement ensemble et première fois (bah oui pas le droit de consommer avant le mariage), après 3 ans de mariage on peut enfin penser au projet bébé.

voilà donc je suis une paria, une source de problèmes dans ma famille...

Répondre
L
Laura Le 11/11/2014 à 23:10
Hello Tiffany ! Quand ton mariage à t'il lieu ? Quand tu parles de choix de vie c'est quoi ? Un mariage est déjà très stressant mais je partage largement qu'en plus si on est "différent" de sa famille, ça angoisse encore plus !
Répondre
ça Approche !
ça Approche ! Le 5/11/2014 à 23:14

D'accord avec ta dernière phrase (test) mdr

Répondre
Grande Méchante Louve
Grande Méchante Louve Le 7/10/2014 à 22:04

Bonsoir,

j'avoue que chez moi ça risque de pas se passer aussi bien que sur le papier...

Déjà parce que ma famille a du mal à accepter mes choix de vie, et ensuite parce que le thème du mariage ne plaira pas et ma robe non plus enfin bon ^^

Répondre
Compere
Compere Le 31/08/2014 à 23:06
Quelle bonheur pour nous ! On a decidé de se marier le 9 juillet ! Oui oui il y a moins de 2 mois et le mariage est dans 15 jours. On a passé un mois pour organiser tout cela, les invités, la cerémonie, les tenues, l'implication de nos enfants. Ensuite on est parti 10 jours en vacances pour décompresser. Au moins le stresse commence a monter mais pour les bonnes raisons : l'emotion suscitée par cet heureux evennement !
Répondre
M
Mariemoi91 Le 27/08/2014 à 00:58
Moi j -332 jours j arrive pas encore à me rendre compte de tt ce qu' il y a à faire j ai l impression de tt prendre à l envers on à la salle et le photographe mais je regardeddéjà au faire part alors qu' on a ni traiteur ni dj. Je suis un peu pommé au niveau de organisation.
Répondre
Voir plus
Commenter

En savoir plus sur Avant le mariage

Articles par catégorie

Revenir en haut